VinFast, la nouvelle marque automobile et moto vietnamienne

Le groupe vietnamien Vingroup a démarré la construction d’une usine de production de voitures et de motos à Hai Phong, qui devrait produire sa première moto électrique en 2018, sa première voiture et son premier SUV en 2019, et sa première voiture électrique en 2020.

Le complexe, qui sera géré par la filiale Vinfast, couvrira un site de 335 hectares avec cinq grands ateliers. La conception des moteurs et des composants majeurs sera achetée auprès des meilleurs designers européens et américains, tandis que la forme extérieure sera conçue par de célèbres designers italiens qui ont créé les plus belles voitures au monde comme Alfa Romeo, Aston Martin, Audi, Bentley, Jaguar, Porsche, Rolls-Royce, entre autres.

Vinfast utilisera des technologies avancées et soucieuses de l’environnement, en particulier l’énergie verte, pour respecter les normes d’émission Euro 5.0 et Euro 6.0. Afin de devenir un important constructeur automobile en Asie du Sud-Est avec une capacité annuelle de 500 000 unités par an en 2025, Vinfast a signé un protocole d’accord avec Credit Suisse AG concernant un emprunt d’une valeur de 800 millions de dollars.

Vinfast travaillera également avec des partenaires vietnamiens dans la fabrication de pièces de rechange, afin d’augmenter le contenu local à 60 %. Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré que le projet pourrait générer 20 000 emplois à terme.

La naissance du complexe Vinfast marque l’émergence du Vietnam dans la carte des constructeurs automobiles mondiaux et l’incursion de Vingroup dans l’industrie lourde, en dehors de ses six domaines principaux que sont l’immobilier, le tourisme de divertissement, la vente au détail, la santé, l’éducation et l’agriculture.

La production portera sur 100 000 à 200 000 unités par an dans une première phase (berlines à 5 places, SUV à 7 places et motos électriques).

Source : LE COURRIER DU VIETNAM, XINHUA, REUTERS