Vietnam : premier mort de la grippe aviaire depuis plus d’un an

grippe-aviaire-vietnam

Un enfant de 4 ans est mort de la grippe aviaire au Vietnam, première victime du virus H5N1 dans le pays depuis plus d’un an, a indiqué une source médicale mardi, alors que l’inquiétude grandit dans la région avec l’émergence d’une nouvelle souche de la maladie en Chine.

« Les résultats des tests ont confirmé que le garçon de quatre ans avait été contaminé par le virus H5N1 », a indiqué un employé d’un centre médical de la province de Dong Thap (sud) qui s’est occupé du dossier.

La date exacte de la mort de l’enfant n’a pas été précisée.

Il s’agit du premier décès lié au virus H5N1 au Vietnam depuis janvier 2012. La victime était tombée malade au début de la semaine dernière après avoir regardé sa grand-mère tuer un poulet, selon le quotidien d’État Tuoi Tre. Avec au moins 62 décès depuis 2003, le Vietnam a été l’un des pays d’Asie du sud-est les plus touchés par le virus H5N1, qui a tué plus de 370 personnes dans le monde depuis cette date, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Hanoï a interdit la semaine dernière les importations de volaille chinoise et renforcé ses contrôles aux frontières, avec notamment un contrôle de la température des passagers après l’émergence de la souche H7N9 en Chine. Pékin a enregistré 21 cas de contaminations, dont sept mortels, par ce virus qui n’avait jusqu’alors jamais été transmis à l’homme.

Tout comme pour le H5N1, les scientifiques craignent qu’une mutation virale du H7N9 ne permette des contaminations interhumaines, ce qui pourrait déclencher une pandémie.

Source : Ouest France