Vietnam : pour la 2ième fois, des milliers de poissons retrouvés morts sur les plages

, Actualité

Au Vietnam, des dizaines de tonnes de poissons morts se sont à nouveau échouées sur les plages du centre du pays. En avril dernier, des millions de poissons avaient déjà été tués par la pollution causée par une firme taïwanaise, ce qui avait provoqué des manifestations, fait rare dans le pays.

Cinquante tonnes de poissons morts se sont échouées ces derniers jours sur les plages de la rivière Thu Bon, dans le centre du pays, et d’après les résidents le cours d’eau a viré au noir. Une catastrophe causée selon les médias locaux par le rejet de boues par des bateaux en mer. Le ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement a ordonné une enquête, les résultats doivent lui être transmis avant le 20 septembre. Mais son responsable local affirme déjà que cet empoisonnement n’est pas dû à des déchets toxiques, mais à une algue.

Le gouvernement avait dû faire face il y a quelques mois à des manifestations – fait rare dans le pays – après une autre catastrophe écologique qui avait provoqué la mort de millions de poissons, et que les habitants attribuaient à l’aciériste taïwanais Formosa.

Le Vietnam exporte énormément de poissons et de fruits de mer grâce à ses 3 000 kilomètres de côtes. D’où la colère des Vietnamiens qui s’étaient sentis abandonnés par leur gouvernement : à l’époque, un de ses porte-parole avait affirmé que le pays devait choisir entre protéger la vie marine et encourager les investissements étrangers. Le gouvernement avait fini par reconnaître la responsabilité de l’aciériste taïwanais, à qui il demande près de 500 millions d’euros.

Source: RFI