Vietnam : Hanoï souhaite supprimer les deux-roues en centre-ville d’ici 2025

La mairie d’Hanoï, la capitale du Vietnam, veut complètement bannir les deux-roues de son centre-ville à l’horizon 2025. Une décision qui rejoint les efforts récemment déployés pour lutter contre les embouteillages, rendre les rues moins dangereuses et diminuer la pollution de l’air (qui a récemment atteint des niveaux alarmants), comme le rapporte un article du Thanh Nien News.

Pourtant, même avec un tel calendrier, la tâche sera loin d’être aisée. En effet, la capitale vietnamienne, mondialement connue pour ses axes routiers chaotiques, accueillerait actuellement près de cinq millions de deux-roues zigzaguant quotidiennement au milieu du demi-million de voitures de la capitale, explique la BBC.

scooter hanoi2

Une situation qui devrait empirer ces prochaines années si rien n’est fait, selon les prévisions des autorités. Nguyen Duc Chung, le maire de la ville, estime pour sa part qu’il pourrait y avoir jusqu’à sept millions de deux-roues et un million de voitures dans la ville d’ici 2020 : « Cela veut dire qu’il deviendra extrêmement compliqué de circuler à Hanoï d’ici quatre à cinq ans, nous avons donc réellement besoin d’une solution rapide ».

En parallèle de la diminution du nombre de deux-roues, l’autorité des transports de la ville souhaite également une diminution du nombre de véhicules personnels au profit d’un meilleur réseau de transports publics. Son président a d’ailleurs annoncé vouloir multiplier par deux le nombre de bus en circulation. Un nouveau réseau ferroviaire urbain est également en cours de construction.

Source : 8e-etage.fr