Vietnam Airlines renonce à l’Airbus A380

, Actualité, Voyage

Vietnam Airlines, qui s’est lancée dans un plan quinquennal d’expansion et de modernisation de sa flotte, a définitivement renoncé à intégrer l’A380 au sein de sa flotte, selon des médias vietnamiens.

Alors que le transporteur vietnamien avait signé fin 2009 un protocole d’entente avec Airbus portant sur quatre Airbus A380, elle aurait finalement décidé d’y renoncer après une étude sur le rôle et l’efficience du SuperJumbo dans les plans d’expansion de sa flotte et de son réseau. Elle n’aurait donc pas renouvelé ce protocole d’entente qui expirait en 2013.

Selon Báo Đầu TU, l’achat d’A380 représenterait une charge financière trop importante alors qu’elle vient d’acquérir une flopée d’avions derniers cris que sont l’A350-900 (un déjà livré qui reliera en octobre prochain Hanoi à Paris-CDG, sur un total de 14 commandés) et le 787-9 (2 déjà livrés sur un total de 19 commandés). En outre, le marché aérien aurait évolué depuis 2008 et les capacités des derniers nés d’Airbus et de Boeing, correspondraient davantage à la tendance actuelle du marché. Il est également mentionné parmi les facteurs décisifs, la lenteur des travaux en cours sur l’aéroport Long Thanh à Ho Chi Minh-Ville, le seul aéroport vietnamien ayant la capacité d’accueillir l’A380, et qui devrait être opérationnel à l’horizon 2020. Sa pleine capacité devrait être portée à 100 millions de passagers à l’horizon 2050.

Vietnam Airlines (92 avions à ce jour comprenant A221, A330, ATR 72-500, 777-200ER ainsi qu’A350 et 787), ) a également revu à la baisse le plan d’expansion de sa flotte sur cinq ans qui comptera 122 exemplaires au lieu des 150 initialement. Entre 2015 et 2019, Vietnam Airlines prendra notamment livraison de huit Boeing 787-9 Dreamliner et 10 Airbus A350XWB.

Porté essentiellement par l’appétit pantagruélique d’Emirates (140 SuperJumbos commandés, 64 en service), le programme de l’A380 peine à séduire les clients, avec à ce jour 317 commandes, aucune en 2015, sans compter les dernières annulations de la low cost japonaise Skymark ou encore de la défunte Kingfisher. 14 compagnies aériennes opèrent aujourd’hui le SuperJumbo dont Air France, Asiana Airlines, British Airways, China Southern Airlines, Emirates Airline, Etihad Airways, Korean Air, Lufthansa, Malaysia Airlines, Qantas, Qatar Airways, Singapore Airlines et Thai Airways International.