Nguyen Thi Kim Ngan, la première femme élue à la tête de l’Assemblée nationale au Vietnam

, Actualité

Nguyen Thi Kim Ngan a recueilli 95,5% des voix lors de l’élection pour être à la tête de l’Assemblée nationale du Vietnam. Fait historique pour un pays communiste, elle est la première femme à être élue présidente au 4e poste le plus important du régime. Une victoire considérable à l’heure où le pays tente de parvenir à ses objectifs d’égalité des sexes et de garantie des droits fondamentaux des femmes et des filles.

Représenté par la ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Pham Thi Hay Chuyên à la 60e session de la Commission de la condition de la femme à New York, le Vietnam est en passe d’atteindre le but qu’il s’est fixé : l’autonomisation des femmes par une plus grande présence de leur part dans la vie politique. Majoritairement composée par des hommes, Nguyen Thi Kim Ngan ramène à 25% le pourcentage des femmes siégeant à l’Assemblée.