Photos : Quand le “Banh Tet” s’invite dans les rues d’Hô-Chi-Minh-Ville

A deux jours du Têt, le Vietnam se prépare activement à l’événement le plus important de l’année. Pour cela, depuis quelques jours, apparaissent des cuisines improvisées dans les rues notamment à Ho Chi Minh-Ville. En effet, pendant une bonne partie de la nuit, de nombreuses familles vietnamiennes préparent les gâteaux traditionnels pour le nouvel an vietnamien (Nouvel An lunaire).

Pour le Têt, il existe deux principaux gâteaux incontournables au Vietnam : le “banh chung” (de forme carrée gâteau de riz gluant) et le “banh tet” (gluant cylindrique gâteau de riz). Le “banh chung” est généralement préparés par ceux des provinces du Nord, alors que “banh tet” est généralement préféré des Sudistes.

Tandis que de plus en plus de vietnamiens préfèrent directement acheter leurs repas de nouvel an tous préparés chez le commerçant, de nombreuses familles continuent à perpétuer la tradition en préparant eux même leurs propres gâteaux traditionnels, ce qui leur permet également de réduire les coûts et d’avoir une traçabilité de leurs produits. Mais cela demande du temps, notamment la cuisson qui nécessite au moins 10 à 12 heures, sans compter l’emballage. Les gâteaux sont ensuite mis dans un endroit sec afin qu’ils puissent sécher, ce qui permet une meilleur conservation.

HjoqEpQn

uiRSyIB0

qprCXQ4r

uSDrQa5z

ya6r6s1k

mrWiQLPZ

ZOBKzZRj

iX4KFBlj