Vidéo : Le Vietnam en passe de devenir le nouvel eldorado du chocolat grâce à deux Français

Si dans l’esprit de tous, la terre du cacao est le continent sud-américain, le Vietnam est en passe de devenir le nouvel eldorado du chocolat, et ce, grâce à deux Français partis s’y installer.

Hô Chi Minh Ville, dans le sud du Vietnam, serait une des capitales mondiales du chocolat. Tout commence sur ces routes vietnamiennes. Deux Français, anciens cadres expatriés, Samuel et Vincent, se mettent en tête de trouver le meilleur cacao pour faire du chocolat. “Ça s’est fait par le hasard des choses”, confie l’un des deux fondateurs des chocolats Marou, Samuel Maruta. D’apprentis chocolatiers, ils sont devenus faiseurs de chocolat.
Du cacao à la tablette

Dans la ferme familiale de Mr Hoai, dans le delta du Mékong, Samuel et Vincent disposent une poignée de fèves dans la guillotine, instrument qui sert à les trancher en deux. Elles sont ensuite observées et goûtées.

Dans la ferme familiale de Mr Hoai, dans le delta du Mékong, Samuel et Vincent disposent une poignée de fèves dans la guillotine, instrument qui sert à les trancher en deux. Elles sont ensuite observées et goûtées.

Les deux hommes ont traversé les rivières, avalé les kilomètres pour dénicher les meilleurs cacaotiers dans ce pays où les meilleures exploitations sont modestes et dispersées. Monsieur Lou est un de leurs fournisseurs de la première heure. Un hectare de 500 arbres, cinq à six cueillettes par an. Les cabosses se recueillent à la main quand elles sont jaunes orangées. Autrefois, le cacao était exporté en vrac et le chocolat fait ailleurs. Le coup de génie des deux Français est de fabriquer au Vietnam, du cacao à la tablette.

Source : francetvinfo