La communauté vietnamienne célèbre le Nouvel An

C’est par une célébration en mémoire de leurs ancêtres que la communauté vietnamienne de Montréal a ouvert les festivités entourant le Nouvel An.

Près de 500 personnes se sont rassemblées dimanche au centre Pierre-Charbonneau à Montréal pour fêter l’arrivée de cette nouvelle année sous le signe du cheval. Des députés municipaux, provinciaux et fédéraux, ont aussi tenus des discours pour souligner l’apport de la communauté non seulement dans la métropole, mais aussi au pays.

«Vous représenter le Canada à son meilleur : ouverture, respect entre les générations et présence nombreuse témoignant de votre attachement à ce qui est pour beaucoup votre pays d’origine», a dit le chef de l’opposition officielle à Ottawa, Thomas Mulcair, après avoir prononcé quelques mots en vietnamien.

Le maire de Montréal, Denis Coderre, était également de la fête. Il a rappelé que cette célébration témoignait de la diversité qui caractérise Montréal.

Transmission d’une culture riche

Pour Thanh Tuyen Nguyen, présidente de l’Association des femmes vietnamienne de Montréal, cette célébration témoigne de la richesse culturelle et de l’apport des Vietnamiens au pays.
«Nous sommes une communauté ouverte qui a à cœur l’éducation. Lorsque nous avons quitté notre pays, nous avons choisi le Québec comme terre d’accueil, parce que plusieurs d’entre nous avaient appris le français dès notre enfance», rappelle-t-elle.

Arrivés pour la plupart au milieu des années 70 à la suite de la guerredans leur pays natal, les Vietnamiens occupent une place importante dans le paysage québécois et canadien. Par ailleurs, les Nguyen se retrouvent au 130e rang des noms de famille les plus répandus au Québec.

Source : 24h Montreal