Au Viet Nam, plusieurs possibilités d’hébergements s’offre à vous pour vous loger durant votre séjour. En voici les principaux :

Les hôtels

Une large gamme d’hôtel est à votre disposition, allant des mini-hôtels à des ressorts à 5 étoiles. Par contre, la classification des hôtels ne correspond pas systématiquement aux normes internationaux que l’on rencontre dans les pays occidentaux. Soyez attentifs car vous risquez d’être surpris. La réservation auprès des mini-hôtels n’est pas toujours sûre : vous risquez d’être refusés même si vous avez effectuez préalablement votre réservation!. Avec les hôtels de milieu de gamme, le problème se pose moins car leur organisation est déjà bien rodée et les moyens plus conséquents (personnels, services…).

hotel vietnam

Les Hôtels dits écologique : Ecolodge

Ces hébergements répondent à des critères sur le plan écologique avec comme actions mises en place : panneaux solaires assurant électricité et eau chaude, recyclage des eaux usées, utilisation de matériaux naturels dans la construction, retombées économiques ciblées (embauche d’artisans locaux, personnel de la région), etc.
Échappant aux normes de classification traditionnelles, ces hébergements privilégient surtout le contact avec la nature, la convivialité et l’esprit « famille » au détriment de certains aspects pratiques (les couvertures additionnelles pallient au manque de chauffage en hiver !).

ecolodge-vietnam-hotel

Concept tout nouveau au Viêt-Nam, l’unique Ecolodge dispose de bungalows en terrasses (lits doubles ou twins) avec balcon, sanitaires et douches individuels. Le principal attrait : une vue à couper le souffle sur la montagne et les rizières en terrasses. Du fait de leur isolement, on trouve dans les ecolodges un restaurant, un bar, et de nombreuses possibilités d’excursions avec guides locaux.
Budget : de 100 à 150 € la chambre, incluant le transport au départ de la ville la plus proche, le petit-déjeuner et la demi-pension (dîner).

Si vous vous arrétez à Tam Coc Ninh Binh, il existe un Bungalow dont voici leur site internet pour plus d’informations : www.tamcocgarden.com.

Guesthouse ou dormir chez l’habitant

Se loger chez l’habitant au Vietnam est une façon très sympathique pour s’immerger dans la vie locale des vietnamiens.Ce mode d’hébergement n’est pas courant au Viet Nam car parfois contraignant. En effet, l’hébergement des touristes étrangers dans une famille vietnamienne nécessite d’informer le commissaire de police du quartier.
Cependant, passer cette paperasse administrative, dormir chez l’habitant devient de plus en plus “tendance” et remporte un franc succès chez les touristes. En effet, cela permet de partager la vie quotidienne des locaux, leur repas familial, leur culture, les us et coutumes des Vietnamiens. A Mai Châu par exemple, une jolie vallée peuplée principalement de Muong, dans la province de Hoa Binh, une quarantaine de familles accueillent les touristes.

dormir-chez-habitant-vietnam

Au Sud, cela coûte une dizaine d’Euros la nuit en moyenne. En raison d’un tarif raisonnable et une ambiance authentique, se loger chez l’habitant est donc devenu « à la mode ». Dans la province de Vinh Long, par exemple, en 2011, on a comptabilisé plus de 50% de touristes étrangers qui ont choisi ce mode de logement.

Le bateau

Jonque traditionnelle privative, jonques de petite à moyenne capacité, navire de 12 à 30 cabines… les choix sont multiples pour passer la nuit sur la baie d’Halong ou sillonner les petits canaux du Delta du Mékong.
Sans classification officielle, les différences sont pourtant considérables d’un produit à l’autre : au-delà du niveau de confort certes variable, c’est « l’esprit » dans lequel vous voyagez qui sera déterminant pour vous guider dans votre choix le moment venu.

jonque-vietnam

Caractéristiques :
« Carré » classique et confort modeste pour la jonque traditionnelle, cabine boisée et cossue pour la réplique d’un ancien steamer français du XIXème, gestion classique ou gestion « hôtelière »… tout ces produits ont une identité forte parmi laquelle vous vous retrouverez certainement D’une façon générale chaque cabine offre une chambre twin (possibilité de lit double sur certains bateaux) avec sanitaire ou douche individuels (à l’exception de la jonque traditionnelle). Un espace est dévolu aux repas, généralement composés de fruits de mer frais. Activités et services classiques : bar, kayak de mer (toujours en supplément), cours de taichi le matin pour le réveil des sens etc…
Budget : de 90 à 250 € la nuit, pour une croisière de 22 à 26 heures incluant les transferts ainsi que 3 à 4 repas à bord.

Le camping

Au Viet-Nam, le camping est tout simplement interdit. Cependant, en parcourant les plateaux et les montagnes du Nord du Vietnam  vous aurez plus de chance de pouvoir installer votre tente, à condition de ne pas être vu ou dénoncé. Mais c’est rare car les ethnies de ces régions acceptent volontiers. Un conseil : demander toujours leur accord.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Hôtel original

Il existe au Viet-Nam un hôtel très original, réalisé par un qui est le projet personnel d’un architecte, est d’une grande orginalité. Il s’inspire de la nature qu’il l’entoure et offre des formes arrondies jusque dans les couloirs et les chambres. Cet hôtel rappelle l’architecture de Gaudi à Barcelone. C’est l’un des hôtels les plus original du monde alors ne le loupez pas si vous passez dans les environs.

logement_insolite_vietnam
Contact
CRAZY HOUSE
Biệt thự Hằng Nga
03 Huynh Thuc Khang St.,
Ward 4,
Dalat City, Vietnam

Mail : info@crazyhouse.vn
Tel : +84-63-3-822-070