Compétition de Vovinam Viet Vo Dao dans le grand sud-ouest

vovinam viet vo dao

Le club des arts martiaux testerin a organisé la coupe grand sud de Vovinam Viet Vo Vao à la salle Pierre-de-Coubertin le week-end dernier avec plus de 87 compétiteurs. C’est la première fois que le club testerin avait une telle responsabilité, être le maître d’œuvre d’un événement qui regroupait tous les clubs de Midi-Pyrénées et de l’Aquitaine.

Un challenge que la présidente du club, Anne-Marie Moreau, le maître David Chabinaud, et les bénévoles, ont su relever de manière remarquable car il n’est pas évident de recevoir une centaine de personnes dont 87 compétiteurs durant deux jours. Maître Robalodiaz, du comité aquitain, a trouvé l’accueil chaleureux et très convivial, les organisateurs très à l’écoute. Bref un bon point pour le club testerin.

Qu’est le Vovinam Viet Vo Vao ? Si le judo, le karaté sont très médiatisés il n’en est pas de même du vovinam qui, pourtant, connaît une progression très forte cette dernière décennie, il arrive à conquérir de nouveaux passionnés tous les ans, ses démonstrations sont très remarquées car très spectaculaires.

Très spectaculaire

Le maître David Chabinaud responsable technique au club de La Teste-de-Buch a apporté des informations sur sa discipline favorite. « Art martial vietnamien, le vovinam a été créé à Hanoï en 1938 par Nguyên Loc, le maître fondateur. On retrouve son origine 2000 ans avant J.C. car le peuple vietnamien a dû tout au long de son histoire lutter pour conserver son identité. Il allie la lutte pieds poings et la technique du corps à corps. » Détail vestimentaire, tous les participants arborent une veste, un pantalon en toile bleu clair et portent sur la poitrine côté gauche l’écusson du vovinam.

Les Testerins cartonnent

Durant deux jours, les 87 participants ont eu l’occasion de présenter le fruit de leur travail au travers d’une compétition comprenant des épreuves de techniques et de combats. Si tous les combats sont très remarquables, deux démonstrations sont particulièrement spectaculaires : les ciseaux volants donnant lieu à d’étonnantes envolées et la technique de la hallebarde, arme de combat qui était réservée aux généraux.

David Chabinaud est satisfait des résultats du club testerin. Pour sa première compétition, Mathieu Mordret remporte le titre dans sa catégorie, un autre titre pour Nicolas Pois, grande satisfaction chez les féminines avec la seconde place de Stéphanie Santos.

La section vovinam du club d’art martiaux de La Teste comprend 40 licenciés répartis en deux groupes, les enfants et les adultes qui suivent les entraînements tous les mercredis et les vendredis.

Renseignements : Arts martiaux, espace Brameloup à La Teste-de-Buch. tél. 06 86 17 29 21.

Source : Sud Ouest