Au Vietnam, des hôtesses en bikini pour le plus grand bonheur des passagers !

vietjair-bikini2

Peur de l’avion ? La compagnie aérienne VietJet air pourrait bien vous la faire oublier. Les hôtesses de l’air vietnamiennes sont en bikini, et parfois même en bas nylon. De quoi faire hurler les féministes.

On l’appelle la “bikini Airline” et ses arguments sont immédiatement perceptibles : en rouge et jaune, la tenue (très très courte) de ses hôtesses capte les regards. Qu’on lève les yeux au ciel, scandalisé, ou qu’on fixe, hypnotisé, ce drôle d’uniforme, difficile de passer à côté. “Enjoy Flying !” : c’est la devise de VietJet Air.

Créée en 2009, cette compagnie aérienne privée propose actuellement 47 destinations au Vietnam et en Asie. Des vols low cost pour la Thaïlande, le Cambodge, Taïwan ou encore Singapour et la Corée du Sud.

Un appétit immense
Cinquième compagnie du pays derrière Vietnam Airlines, Jetstar Pacific, Air Mekong et Vasco, son appétit est immense et elle ne rechigne pas sur les moyens pour séduire une clientèle toujours plus large.

Ainsi, en août 2012, elle organise en plein vol inaugural vers Nha Trang un défilé en bikini de cinq candidates à un concours de Miss Vietnam. Pour le plus grand bonheur des passagers. Mais pas des autorités de l’aviation civile qui, dans un Vietnam très conservateur, la condamnent à une amende de 960 dollars pour “show non autorisé”. Qu’importe, l’idée est gardée, et la compagnie décide de virer ses agents de bord pour les remplacer par des hôtesses de l’air en maillot de bain.

vietjair-bikini

L’idée vient… d’une femme
Sexiste ? L’idée ne peut venir que d’un homme, pensez-vous… Même pas ! À la tête de VietJet, on trouve une femme : Nguyen Thi Phung Thao. Très en vue. Le magazine Forbes lui consacre d’ailleurs sa Une de novembre et l’a présentée comme l’une des 100 femmes les plus puissantes du monde.

Après des études de finance et d’économie à Moscou dans les années 1990, elle est devenue millionnaire à seulement 21 ans grâce au commerce de fax et mais aussi de latex, acier, engrais et machines-outils. En plus de la VietJet Air qu’elle a fondée, elle possède également des hôtels cinq étoiles, des centres de villégiature au Vietnam ainsi que plusieurs projets immobiliers.

Ambitieuse et décomplexée
C’est une self-made woman ambitieuse et totalement décomplexée : “En tant que femme d’affaires, j’ai la responsabilité de contribuer à l’économie mais aussi de faire pression pour obtenir des changements positifs dans la société de mon pays”, a-t-elle déclaré à l’agence Bloomberg.

nguyen-thi-phung-thao

Maintenant milliardaire et âgée de 46 ans, la patronne de VietJet Air ne compte pas s’arrêter là. Elle devrait encore créer des turbulences dans le paysage aérien vietnamien.

600 000 billets gratuits
Ainsi, dernier coup d’éclat, elle a offert 600 000 billets gratuits sur des lignes intérieures et quelques vols internationaux, pendant trois jours à la mi-septembre. Un joli coup de pub qui l’a propulsée en tête devant la compagnie nationale Vietnam Airlines.

Source : Ouest France