6 choses à savoir avant de partir au Vietnam

Le Vietnam est incomparable, et quiconque a la chance d’en parcourir les terres ne peut rester indifférent devant la beauté de ses paysages et les richesses de sa culture et de son histoire. Voici quelques trucs à connaître avant le grand départ!

1. Le sud est très différent du nord
Le Vietnam évoque dans nos esprits la jungle verte, dense et humide. Or si vous comptez traverser le pays d’une capitale à l’autre, vous serez étonné par la diversité du paysage.

En embrassant la péninsule d’Asie du Sud-est comme un serpent, la côte Est du Vietnam est complètement rivée sur les eaux de la mer chinoise. Si au nord on peut s’aventurer dans la jungle, escalader des montagnes et explorer des grottes, au sud, on peut se prélasser sur la plage, faire du surf ou encore marcher sur des dunes de sable infinies.

Politiquement, on s’en doute, l’influence américaine est bien perceptible au sud, surtout dans l’ancienne capitale Ho Chi Minh-Ville, alors que les affiches à saveur communiste dominent le paysage à Hanoi. Or malgré ces différences marquées par les récentes guerres, les Vietnamiens restent un peuple accueillant envers les voyageurs étrangers, au sud comme au nord.

2. On garde votre passeport à la réception de l’hôtel
C’est contre-intuitif de laisser son passeport à des étrangers lorsqu’on est en voyage à l’autre bout du monde, mais une politique vietnamienne exige que les établissements d’hébergement gardent votre passeport durant votre séjour. Certains sites de voyage vous suggèrent donc de transporter des photocopies que vous pourrez remettre à la réception, et ainsi garder votre passeport en sécurité!

3. Le dong vietnamien peut être difficile à manipuler
Convertir et manipuler de la monnaie étrangère peut parfois être difficile, et les billets du dong vietnamien, qui vont de 1000 à 500 000 dongs, ne donnent pas leur place en matière de confusion. Le nombre de zéros suivant les prix peut parfois rendre la vie dure, mais s’y préparer aide à s’y démêler.

4. Il est répandu de traverser le pays en moto
Un grand nombre de voyageurs optent pour cette option qui leur offre totale liberté, et des accès à des endroits qui ne se retrouvent pas sur le trajet des trains ou autobus. Comme la majorité fait le trajet de Hanoi vers Saigon, ou de Saigon vers Hanoi, on peut facilement se procurer la moto dans l’une des capitales, et la revendre à un autre voyageur au fil d’arrivée.

5. Le Vietnam porte une grande importance à ses traditions
Le Vietnam semble en contradiction constante entre la modernité et la tradition, et on en ressent particulièrement les tensions dans les grands centres. Mais le respect des traditions ancestrales, surtout durant les fêtes nationales, et le respect des aînés revêtent toujours d’une importance notable partout au pays.

6. La soupe Pho se prononce en réalité « Phè »
La soupe Pho, tant aimée des Québécois, se prononce en réalité « Phè, » et fait partie du menu savoureux qu’offre la gastronomie vietnamienne. Un menu frais, et très varié selon les régions.

Source : huffingtonpost Quebec

  • Philippe Dufour

    La soupe Pho, prononce en réalité Pheu (feu) et non Phè. Avec une tonalité descendante puis montante (dấu hỏi). Excellente soupe au demeurant. Très copieuse et digeste.

    • Roxane Litchi

      Vous avez parfaitement bien expliqué la tonalité que l’on doit prononcer cette si bonne soupe…En France, j’entends souvent ” pho ” le o de gâteau, donc tout faux !!!